La Palmyre - Les Mathes

«Une maison ou l’on vit deux mois sans arrêt, à une époque ou l’on recherche le repos, la santé et le confort également. Le repos vient des sens, de la vue qui aime à se reposer sur ce qui est beau, simple, naturel, de l'ouïe qui désire un peu de silence après l’appartement tumultueux de Paris, la santé nécessite de bons sommeils, des bains de soleil au besoin, des siestes à l’abri de la chaleur estivale; le confort requiert une belle pièce, claire, aérée sans excès».

 

Lettre d’Albin Peyron à Le Corbusier le 12 décembre 1934 
archives Peyron-Ginger/Fondation Le Corbusier. Paris

Les documents et photos publiés sur ce site sont la propriété exclusives de la famille Peyron-Ginger et présentées avec l'aimable autorisation de la Fondation Le Corbusier.
Toute reproduction de ces éléments ne peut se faire qu'avec l'autorisation des héritiers. Contactez luc.ginger@free.fr qui transmettra.
ALBUM
plus de photos
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Le Sextant escalier terrasse

Villa le Sextant construite pour Albin Stuart Peyron par Le Corbusier en 1935. Propriété actuelle des familles PEYRON ET GINGER. La Palmyre Les Mathes.